© American Club 78 Western Loisir (ACWL78)- Tous droits réservés
Extrait de Making plans par Rudy Chalard
CHAILLEY, un peu d’histoire
Avec   le   démantèlement   du   système   en   place,   se   développe   une   administration locale   qui   ressemble   à   un   régime   colonial. A   la   suite   de   quoi   les   habitants   de   Chailley demandent    en    1562    à    l'archevêque    de    Sens    de    s'ériger    en    paroisse.    Une administration   locale   est   créée,   elle   assujetti   les   paysans   qui   se   révoltent,   entraînant une    réaction    seigneuriale    très    meurtrière.    Cet    état    de    fait    perdure    jusqu'à    la révolution en excitant le coté rebelle des habitants de notre commune. Puis   les   marchands   et   les   spéculateurs   s'installent   à   Chailley   créant   une   nouvelle classe sociale: la bourgeoisie locale (1765 -1789). La   vente   de   la   métairie   de   Chailley   par   les   abbés   de   Pontigny   créée   les   prémices d'une activité économique. Pendant   la   période   XVIIe   -   XIXe,   CHAILLEY   a   une   activité   artisanale,   commerciale et manufacturière : - 2 moulins (à eau sur le rû Saint Jacques) - Bonneterie au métier à domicile en complément de l'agriculture - Deux foires annuelles se tenaient également dans le village (16 avril et 28 août) -   Au   XIXè   siècle,   deux   usines   vont   s'implanter   :   une   fabrique   de   boutons   dont   la production sera exportée au Mexique et une fabrique de porte monnaie. -   Les   métiers   de   la   forêt   occupaient   en   1852,   440   bûcherons   et   charbonniers   et contribuaient   à   l'activité   des   fours   à   chaux   des   Tuileries.   Le   Bourg   comptait   alors 1300   habitants   et   il   y   avait   de   quoi   s'occuper   dans   les   différentes   fabriques   et   dans l'agriculture où travaillait un quart de la population. -   Un   marché   actif   (2   marchés   hebdomadaires   :   dimanche   et   mercredi)   desservait BOEURS EN OTHE, ARCES, SORMERY et d'autres communes. Mais   la   révolution   qui   suscite   bien   des   espoirs   parmi   les   indigents,   n'apporte   pas grand-chose   au   monde   rural.   Il   y   a   toujours   autant   de   miséreux   que   sous   l'ancien régime. Pourtant de 1789 à 1827, le nombre d'artisans passe de 29 à 95.
CHAILLEY  tient son nom de son sol calcaire (caliacum) Chaillicum. Situé   au   pied   de   la   Forêt   d'Othe,   près   d'une   source,   dans   une   dépression   crayeuse recouverte le plus souvent de terre rouge à silex. Aux   origines   de   la   propriété   seigneuriale   en   Pays   d'Othe,   on   trouve   les   défrichements monastiques. Placée   entre   le   Conté   de   Champagne   et   le   Duché   de   Bourgogne,   ce   qui   deviendra notre commune, est au centre d'une région considérée comme stratégique et sensible. En   1151,   le   roi   Louis   VII,   présent   à   Pontigny,   assiste   à   la   donation   faite   par Anselme   de TRAlNEL de ses droits sur les métairies de Boeurs et Chailley. Il   en   résulte   la   création   d'une   bergerie   et   d'un   petit   clos   dans   le   voisinage   des   moulins de Chailley ainsi que la construction d'une grange qui deviendra notre église. D'autre   part,   le   minerai   du   Pays   d'Othe   exploité   par   les   moines   cisterciens   est   une richesse   très   convoitée   par   nos   voisins.   Il   serait   trop   long   d'évoquer   les   nombreuses tractations   qui   eurent   lieu   entre   la   noblesse   et   le   clergé   pour   la   main   mise   sur   les   terres de   Chailley   -(la   complexité   du   mode   de   possession   féodal   était   telle   qu'il   était   difficile   de s'y retrouver, chaque parcelle pouvant avoir plusieurs propriétaires). La   misère   paysanne   reste   très   grande   jusqu'au   déclin   du   système   monastique.   Ce dernier   ne   permet   pas   à   l'Abbaye   de   Pontigny   de   maintenir   son   faire-valoir   sur   Chailley après 1519.
Commune rurale du canton de Brienon/Armançon. 609 habitants, superficie de 1619 Ha